Commander une Oeuvre



PAYEZ PAR CHÈQUE

Merci de renseigner les coordonnées ci-dessous afin de recevoir les informations de paiements

J'accepte les CGV. Le site internet Dossiel ® recueille des données via ce formulaire de commande sur un espace sécurisé en conformité avec le RGPD. Nous ne diffusons aucunes données personnelles, elles sont strictement confidentielles, seul l'entreprise Dossiel ® se réserve le droit de les utiliser afin de répondre à vos demandes. Ces données seront conservées sans limite de temps et ce pendant toute la durée d’existence de l'entreprise Dossiel ®. Conformément à la loi « informatique et libertés », vous pouvez exercer votre droit d’accès aux données vous concernant et les faire rectifier en contactant la société Dossiel ®.

Les Oeuvres

Pendant longtemps le monde universitaire a été nourri de principes cartésiens qui visaient à privilégier l’hémisphère gauche avant que les révolutions conceptuelles récentes, la discontinuité dans l’analyse qui devient disruptive face à l’inertie du moment du monde nous conduisent à une réfutation du cheminement des pensées toute faites pour rendre compte des interrogations laissées sans réponse, des apories orphelines qu’il faut, comme l’histoire, revisiter régulièrement afin de proposer de nouveaux paradigmes pour réfléchir à coté, comme le disait PASTEUR, voire s’opposer et enfin s’avancer contre les diktats des ayatollahs de la pensée qui règnent partout. La société Dossiel® a d’abord été porteuse de plusieurs revues professionnelles en particulier LA LETTRE CHIRURGICALE, puis elle s’est réorientée avec la même conviction intellectuelle pour faire émerger des idées nouvelles, naviguer dans la conception d’un temps intriqué entre le vertige et le labyrinthe. C’est dans cette voie étroite que notre société d’édition s’est donc impliquée, en publiant des ouvrages qui privilégie l’analyse et l’action.
6 décembre 2018

Les Cycles de la Guerre

POURQUOI ELLES RECOMMENCENT TOUJOURS ? Les batailles de la France au cours des siècles présentent une rémanence troublante, une répétition des conflits entre des acteurs qui se rejouent éternellement les mêmes pièces. La circularité apparente de l’histoire, s’explique dans un espace temporel d’un temps présent élargi et à cheval sur le temps passé et le temps futur effaçant cette division arbitraire que l’on appelle la chronologie. Il existe une superposition des temps et un empilement de l’histoire aux mêmes endroits. Pourquoi ces peuples qui habitent ces territoires donc cette géographie, reproduisent à l’infini les mêmes guerres, sans comprendre qu’ils sont les victimes des lieux ? Au fil des pages, Jacques GUISET analyse ce comportement indiquant qu’ils sont malades comme de simples hommes de leur territoire. Ils sont parfois fous, paranoïaques, schizophrènes, et ont des hallucinations, y compris sur la signification de leur victoires ou de leurs défaites, sans prendre conscience qu’ils vont dans le temps long jusqu’à inverser les unes pour les autres. L’auteur formule comme un thérapeute quelques prescriptions pour éviter que ces conflits immémoriaux ne deviennent des conflits éternels.
6 décembre 2018

Chirurgie du Foie

Ouvrage collectif sur la chirurgie du foie comprenant différents chapitres sur l’anatomie, la technique des hépatectomies, les traumatismes du foie, les tumeurs du foie et les formations parasitaires, les transplantations hépatiques
6 décembre 2018

Chirurgie où-vas tu ?

Le Docteur Jacques GUISET a toujours été passionné par l’Éthique, l’Épistémologie et l’Évolution de la technique et de l’Art Chirurgical. Très tôt, il a acquis une formation lui permettant de traiter ces problèmes tous liés à l’histoire des Sciences et à ceux de la découverte. Pour cela, il se mit à étudier simultanément et patiemment les Sciences Physiques, Mathématiques, Juridiques et Médicales en concrétisant à chaque fois ses travaux par un diplôme d’université. Plusieurs fois primé par l’Académie de Médecine et de Chirurgie, il peut grâce à une bourse américaine (Sachs) en 1980 poursuivre ses recherches à Harvard Médical School,à BOSTON et au MASSSACHUSETTS GENERAL HOSPITAL comme Research Fellow. Enfin,pour l’honneur, il se présente deux fois de suite au ‘’pseudo-concours’’ appelé agrégation de Chirurgie, puis il décide de s’installer en Chirurgie Privée à LILLE, malgré les monopoles et les trusts, car dans ce métier le libéralisme n’est plus qu’un leurre et un MIRAGE ! Au titre de ses publications, on note une « Introduction à une Méta médecine » primé en 1978 par le CNRS. Il dirige toujours la LETTRE CHIRURGICALE, la revue chirurgicale la plus diffusée de France (6000 exemplaires mensuels) revue qu’il a créé avec quelques amis, dès son temps de clinicat pour secouer le joug de l’empire Masson, sa mainmise sur l’information médicale et retrouver une liberté d’expression, de pensée, de travail qui a bien du mal à s’épanouir dans le système français. Le libéralisme n’existe presque plus en France en ce qui concerne la médecine que ce soit dans le domaine des soins ou celui de la Recherche, sans évoquer celui de l’enseignement. Les monopoles font la loi à l’université et en ville, celui de l’hérédité ou celui de l’argent. Il n’est donc pas étonnant que la recherche soit réduite trop souvent a l’observation et l’utilisation des résultats d’outre-Atlantique. C’est pourquoi il a voulu exprimer dans ce livre son analyse et ses espoirs de voir émerger une chirurgie européenne innovante et libérée. Comme disait Henri FORD ‘’avec l’enthousiasme tout est possible ‘’
6 décembre 2018

Parfum de Clinique

Le parfum s’identifie à la plus éphémère des sensations ou la plus primitive. La clinique, lieu de soins, parfois de souffrances, où, les passions s’exacerbent d’autant plus que s’y jouent les exutoires des. désirs de pouvoir; voire des haines particulières. Dans ce jeu de rôle, l’auteur, peint, à fines touches, quelques caractères qui concourent à la maîtrise dé l’art de guérir et animent ce théâtre exigeant de la vie. Là où siègent des flagrances, le rhinencéphale ou paléocépale, cerveau primitif des humains identifié chez nos amies les bêtes à groin, à truffe ou tout signalement à nez, donne peut-être le sésame de toutes ces senteurs liées secrètement au comportement archaïque du plus ancien des cerveaux. Et si tout notre théâtre n’était fondé que sur ce cinquième sens, l’odorat, ce philtre subtil qui nous enchaîne parce qu’il nous détermine alternativement dans notre vie en prédateur ou en victime. Les personnages jouent dans ce lieu aussi chargé de sens, une comédie humaine enjouée sur la vacuité des choses, le pouvoir des hommes et la manipulation des faits. Ce roman n’est qu’une fable, aussi inachevée qu’un effluve, mais également aussi irréelle qu’un parfum.
6 décembre 2018

Introduction à la Métamedecine

Il n’est pas concevable d’imaginer que si la médecine actuelle utilise l’outil le plus primaire des mathématiques, à savoir « la numérisation » il viendra un jour où la médecine pourra s’appuyer sur une logique systématique permettant de décrire le cheminement d’une maladie à partir d’un état initial contenu de certains paramètres propres à la maladie est un individu mais la médecine dans bien des domaines en est encore à chercher son vocabulaire …. D’où la nécessité à d’accélérer la création des concepts et des mots nouveaux car d’une certaine manière les mots font la science. La métamédecine est à la convergence de la médecine de la mathématique ; Elle a pour ambition de systématiser ce qui peut l’être dans la pensée médicale. Le docteur Jacques Guiset entreprend pour y parvenir à systématiquement et simultanément poursuivre des études de mathématiques et de médecine. Externe des hôpitaux en 67. Interne 70. Chef de clinique en 1976.  Corrélativement il est assistant au laboratoire de biophysique en 1972, Attaché au laboratoire du HYPERSONS de la faculté des sciences, puis attaché au centre des technologies biomédicales de l’Inserm En 1975, il écrit plusieurs mémoires sur les ultrasons, les décharges bactériémiques, obtient le prix Louis Christiansø de l’association des internes En 1976, il présente sa thèse sur les traumatismes du foie, dans laquelle il propose la construction d’instruments nouveaux d’hémostase de pinces et de sondes, ce qui lui vaut le prix de thèse de l’académie de CHIRURGIE Auteur de nombreuses publications, il est aussi rédacteur de la lettre chirurgicale. PUBLICATION CNRS
4 décembre 2018

Le Secret du Dossier Médical Informatisé

Ce livre est utile. Son auteur, Jacques Guiset, se veut pragmatique et aborde la question du DMP avec un double souci de pédagogie et d’efficacité, sans rien cacher de la complexité qui concerne un tel sujet. Ce livre mérite d’être lu à tous les étages de la République, car il réussit le tour de force de concerner chacun des acteurs potentiels du DMP, aussi bien l’État, les professionnels, les patients que les payeurs. Ce livre ne peut laisser personne indifférent. Michel HANNOUN    Vice-président de la Société Française d’Économie de la Santé. Les Secrets du Dossier Médical Informatisé sont de la meilleure subversion possible, un régal d’intelligence et d’analyse des causes d’une gabegie, écrit dans ce style enlevé, drôle et dramatique à la fois, extrêmement bien documenté et précis que celui du docteur Guiset. Les secrets du dossier médical informatisé sont un must pour qui s’intéresse à l’avenir de notre société de sa gouvernance et de sa santé bien au delà du problème informatique soulevé. DR T. ROTHSCHILD    Anesthésiste Réanimateur Le livre du Dr est une encyclopédie facilement accessible à toutes personnes concernées par le DMP (médecin, assure social …) Il a magistralement fait une synthèse concise de cet enjeu du XXI siècle et fait des propositions concrètes et réalistes pour le réaliser. Il doit figurer dans la bibliothèque de tous ceux qui sont passionnés par les enjeux de demain P. HENNEBELLE        Cadre industrie pharmaceutique Le livre du DR Guiset est un must de bon sens utile et nécessaire pour comprendre le challenge de créer un dossier médical électronique. Il décrit avec pertinence les arcanes de ce sujet qui a déjà fait couler beaucoup d’encre. Ce livre apporte enfin une vision médicale et une pensée globale a un projet mal initié, Il donne les clés pour comprendre et intéressera à ce titre les lecteurs avertis ou simples citoyens qui veulent en savoir un peu plus, sur ce sujet passionnant » E. MEUNIER       Ingénieur, directeur de société informatique Avec un langage accessible à tous les professionnels de santé, Jacques Guiset décrit ici avec humour et pertinence les espoirs et les risques induits par le Dossier Médical Informatisé.  Tout en rappelant les fondamentaux de la médecine et des métiers de la santé, l’auteur détaille bien sûr les apports du DMP, du besoin de coopération et de coordination aux évolutions possibles à l’international, mais aussi ses limites, en décrivant les pièges d’une segmentation trop forte des droits et des données, le besoin de confiance des utilisateurs et d’évolution de la juridiction, ainsi que la nécessaire implication du patient dans son développement. Une vision pragmatique et nécessaire, abondamment illustrée d’exemples concrets, sur ce projet apparemment complexe tant dans sa technicité que dans son organisation, mais outil précieux dans l’exercice de la médecine actuelle et future. M.SALIOU   Consultant en informatique médicale Société Int Paris MT AZOUX BACRIE Présidente de la commission éthique, Barreau de PARIS DR H PIOTROT Président Association Nationale de Formation Médicale JM. FAIVRE Chirurgien Paris
3 décembre 2018

Le Bijou dans la Coquille

Ce roman est un récit politique historique et métaphorique qui parcourt la géographie, l’histoire, les continents et les guerres de ces 100 dernières années avec l’espoir de mieux les comprendre pour tenter de les éviter. Roman historique donc, l’auteur narre une saga étonnante. Il décrit une « histoire de famille » de la diaspora et nous invite à un voyage autour du monde avec de nombreux rebondissements, à la rencontre des villes, des pays, des conflits, des guerres, celles qui entremêlent le destin de cette famille qui croise la mission tragique d’un agent secret soviétique pris sous le déluge de Dunkerque en 1940 et construit sa propre aventure sociale, intellectuelle et financière qui en découlera. Le héros va vivre une aventure personnelle unique, cherchant, comme Ulysse, des indices qui le feront devenir un être plus aguerri, qui a élargi son horizon, qui s’en est distancié, donc plus serein et plus heureux. Observateur d’une fuite du temps, l’auteur nous invite à jeter un regard transversal sur l’histoire, la politique, les philosophes, les guerres, portant une analyse objective sur le monde moderne, celle d’un « honnête homme », dépité des erreurs des politiciens en majorité de gauche, des philosophes de la Sorbonne qui inventèrent le jacobinisme et la pureté de l’épuration, des journalistes formés dans les universités françaises à l’école de JP Sartre plutôt qu’à celle de R.Aron qui seront les plus grandes pourvoyeuses de dictatures ou de conflits génocidaires dans le monde. Ce roman donne aussi à réfléchir sur le flou probabiliste, le temps, l’argent, et le moyen élégant pour nous de vivre, de bien vivre, de faire des affaires pour lesquelles la recherche de l’histoire
3 décembre 2018

Les Jalons du temps

Tout écrit met souvent en scène le temps et l’espace avec des personnages dans lesquels on s’identifie un peu, beaucoup ou pas du tout. Le premier titre qui me venait à l’esprit était d’illustrer l’espace en prenant comme titre de cet essai « Le vertige et le labyrinthe »  parce que l’homme adore finalement se faire peur avec la hauteur, le vide, l’inconnu et le noir*, et que l’homme adore tout autant se perdre dans l’espace horizontal ou vertical, voire, pour y introduire notre humanité, un titre plus chaleureux comme « Le vertige au cœur », parce que l’homme ne fait rien de grand sans y mettre son affectivité et tout risquer sur un regard, sur une émotion, voire mieux encore « Vertigo » plus simplement parce que  l’illusion des sens  dans un espace terrestre de plus en plus virtuel supprime tellement vite nos anciens repères Mais ni le vertige ni le labyrinthe n’intègrent le temps et sa cadence qui nous déclinent en générations et en civilisations successives. C’est pourquoi, si le « Sexual Dizzy of human being » était séduisant, tous les vivants n’ayant qu’une ambition, celle de se reproduire à l’infini, il était impératif de trouver un mot qui unisse le monde dans sa complexité et sa création, un mot que personne ne récuse. J’avais noté comme vous que personne ne se plaint de son intelligence, ce qui est sans doute le dénominateur commun incontesté de tout ce qui nous entoure, processus, sciences et êtres, ce qui explique ce choix du verbe « être » au mode impératif, « soyez » accompagné pour une fois d’un mot partagé par tous et qui n’implique aucune nécessité morale, l’intelligence. C’est en pensant à la suggestion  qui me fut faite de produire ces mots de vie et ces rappels d’histoire dans un texte court de 100 pages, écrit en peu de jours pour la cohérence du propos,  avec un peu de  philosophie au deuxième degré, pas de morale, un peu de tragique comme dans toute existence, de l’espoir à la manière de Malraux, sans les cieux qui nous encombrent, ni à fortiori sans esprit doloriste pénitentiel, sous une forme de dialogue intérieur ou multiple, sans fard et sans rituel. Supprimer cette fausse dualité du corps et de l’esprit, tout en suggérant cette présence interrogative du sens, est donc l’ambition de ce mémoire. Je ne sais si cet essai y est parvenu. En tout état de cause, je souhaite à mon lecteur, une approche indulgente et décalée dans un dédale volontaire de pensées éparses dont il aura à retisser le fil de l’argonaute, du quai d’embarquement au dernier ponton situé devant lui. L’arrivée ou la fin ne s’écrit pas, elles surviennent un jour sans que rien de fondamental ne change hormis la présence qui devient absence et le fini qui devient infini.